Le comédien Rachid Farès inhumé à Alger

Le comédien Rachid Farès, décédé mercredi à Alger  à l’âge de 56 ans d’une crise cardiaque, a été inhumé jeudi après-midi au cimetière  de Garidi (Alger) en présence d’une foule nombreuse, composée notamment de ses  proches, d’artistes et d’admirateurs.

Rachid Farès, un grand acteur d’une grande humilité

Visiblement très peinés de perdre un camarade parti si tôt, les artistes  présents saluent, dans des réactions à APS, l’ami, le professionnel et le militant  de la culture qui n’hésitait jamais à exprimer haut et fort ses positions de  principe pour le renouveau de la profession.  Tous gardent du défunt le souvenir d’un comédien talentueux, un passionné  et un défenseur du cinéma, sans jamais manquer de souligner son sens profond  de la dignité malgré une situation sociale personnelle "difficile".  Ils regrettent aussi que le potentiel artistique de Rachid Farès n’ait  pas été exploité à sa juste valeur."Voilà un parcours très riche mais pas beau",  résume à sa façon le comédien Fawzi Saïchi et explique: "le cinéma comme la  télévision n’ont pas su exploiter les immenses capacités artistiques de ce comédien  très sobre mais qui ne mâchait pas ses mots, lorsqu’il s’agit de défendre bec  et ongle le métier d’acteur", soutient-il.           Belkacem Hadjadj dont le film "Le Bouchon" (1976) symbolise les débuts  de l’artiste disparu, a salué la "rage" et la "passion" qu’avait Rachid Farès  pour le métier de comédien, tout en s’arrangeant pour trouver sa place, par  le verbe et par la force des bras, dans le monde ardu du cinéma.

"Il a honoré le cinéma algérien"

Pour sa part, Hamza Foghali qui a campé des rôles à l’écran, en compagnie  du défunt, se contentera de dire de Rachid Farès qu’il "a honoré le cinéma algérien"  et qu’il fut un "gentil et généreux bonhomme, très sympathique, simple et modeste". Dans le même sens, l’acteur Ahmed Benaïssa rendra hommage à un homme  au "talent infini", à son sens de l’humour et à son "amour illimité pour le  cinéma et la vie".   "Rachid Farès était un homme d’une grande sensibilité et plein de générosité.  La seule haine qu’il avait c’était envers la méchanceté grasse et gratuite.  Incontestablement, il a marqué le cinéma algérien par son tempérament, sa personnalité  et son charisme", atteste Ahmed Benaissa.   Engagé très jeune dans les mondes du cinéma et de la télévision où  il fera carrière, l’artiste disparu avait notamment joué aux côtés de grands  noms du cinéma et du théâtre algériens, comme Sid Ahmed Agoumi, Ahmed Benaïssa  et Sonia.  Le défunt avait joué dans "Morituri" de Okacha Touita, "Le thé d’Ania"  de Said Ould Khelifa, "Le clandestin" de Benamar Bekhti, "L’envers du miroir"  de Nadia Chérabi, et bien d’autres productions.  Au théâtre, il avait donné notamment la réplique à la comédienne Sonia  dans "Nuit de divorce", dans une prestation mémorable face à la grande dame  du théâtre algérien où Rachid Farès avait donné la pleine mesure de ses capacités  dramatiques.  Sa dernière apparition a été dans le film sur le Chahid Mustapha Ben  Boulaïd de Ahmed Rachedi, aux côtés de Hassan Kachache et Slimane Benaïssa.
Le réalisateur et producteur algérien, Bachir Derrais, avait annoncé hier le décès de Rachid Farès sur son compte Facebook : « C’est avec douleur et tristesse que je vous annonce le décès de notre ami acteur Rachid Farès, connu pour sa gentillesse, son bon caractère, toujours souriant, accueillant. Notre ami Rachid n’avait aucun revenu et il vivait avec sa sœur… ».
(APS) 

Rachid Farès: salut l’artiste!

About these ads

37 réflexions sur “Le comédien Rachid Farès inhumé à Alger

  1. je n’arrive pas a croire que rachid est mort incroyable, un homme avec du charisme une vrai personnalité un vrai algérois avec des vrai talents lah irahmak ya rachid mourad de 45200 montargis

  2. Que dire?????je n’arrive pas a réaliser que rachid est mort.je l’admirait beaucoup pour sa personnalité d’algerois redjla,c’était un homme simple et généreux avec une grande culture.oui un vrai gentlman.il a été mis a l’écart parceque khatih el chita lelhoukam.a dieu rachid.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s