Le Bluesman américain John Lee Hooker Jr en concert à Alger

Dans le cadre de la célébration du cinquantième anniversaire de l’Indépendence de l’Algérie, l’ambassade des États-Unis d’Amérique à Alger et le Ministère de la Culture organisent un concert-événement de John Lee Hooker, Jr. et son groupe en Algérie. Le bluesman américain se produira le lundi 2 juille 2012, à la Salle Ibn Zeydoun de Riadh El Feth, Alger, à 16h.  Le concert est ouvert au public et l’entrée est gratuite

John Lee Hooker Jr: au nom du père-Photo:Dr-

Né à Détroit, John Lee Hooker Jr., fils du légendaire John Lee Hooker, a baigné dans le Blues dès son plus jeune âge. A seulement huit ans,  il se produit, pour la première fois, lors d’une émission radio sur WJBK à Détroit. Dès lors, il sait qu’il va suivre les traces de son père et devenir lui aussi un musicien de premier rang. Adolescent, il part en tournée avec son père, il se produira, alors, dans les salles les plus prestigieuses avec notamment Jimmy Reed. En 1972, le jeune John Lee Hooker a dix huit ans et chante aux cotés de son père sur l’album Live at Soledad Prison (ABC Records). Malheureusement, alors qu’il vit à fond sa vie de bluesmen, les tentations sont nombreuses…. Les démons de l’alcool et de la drogue, un divorce, et la prison, vont prématurément mettre un terme à une carrière qui vient tout juste de démarrer. Au bord du gouffre, c’est la foi en Dieu qui le sauve in extremis d’une mort certaine… Avec le soutien de sa famille et de ses amis qui n’ont jamais cessé de croire en lui, John Lee refait lentement surface. Puis avec une équipe de musicien talentueux, Junior finalement se met à la recherche d’une nouvelle voie pour exprimer son blues à lui, parce qu’après tout, grâce à ses expériences, il a tant de blues à partager…

http://www.johnleehookerjr.com/ pour écouter des extraits de la musique de John Lee Hooker, Jr.

About these ads

5 réflexions au sujet de « Le Bluesman américain John Lee Hooker Jr en concert à Alger »

  1. How odds can be so paradoxal; in the 60’s-70’s, there was a late night broadcast dedicated to Jazz, Blues, and Soul music, animated by the former Khali kouider. The preview, and all, and all, the biography of the special guest of the night. The Duke, king Creole, Charly Parker, Miles Davis…That was a regal, he presented the new arrival of what could be found in the shopes in Algiers, so as in the morning, first thing to get was the new album, and guess what? The last vinyl 78 micro-sillons of John Lee Hoker. The theater, La salle El Mougar had witnessed so many celebrities of the Jazz, and Blues. Without further do, thanks, for the reminder, unfortunately, I’ am in Ny, and can have that chance to attend the concert of Junior, 50 years after…that the paradox.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s