Bokra Tomorrow.L’hymne du Printemps arabe

« NOUS SOMMES UN NOUVEAU JOUR ! »

Ils sont une trentaine de chanteuses et de chanteurs issus du monde arabe. Ils s’appellent Kadhem Essaher (Irak), Majda Erroumi (Liban), Souad Massi (Algérie), Asma Lamnaouer (Maroc), Rim Banna (Palestine),  Saber Rebaï (Tunisie), Hayat El Idrissi (Maroc)… Et ils interprètent une chanson. Un clip. Un hymne d’actualité. Mais avec une voix unique. Celle de la liberté,  la paix, la tolérance, l’espoir, la fraternité et l’amour en chœur pour ne pas dire en cœur… sur la main : Bokra  (Tomorrow, demain).

Kadhem Essaher (Irak), le producteur Quincy Jones ( USA) et Asma Lamnaouer (Maroc)-Photo:DR-

Depuis le début du mois de novembre, Bokra (Tomorrow) ne cesse de faire du « bruit ». Enfin du « Art of noise ». Et puis le single se vend bien  chez Virgin Megastore. Le clip Bokra( Tomorrow) a été vu par trois millions de personnes sur You Tube. Un bon buzz, quoi !«Nous sommes un nouveau jour, une bannière de paix. Nous sommes une flûte d’amour et un âme de musique. Nous sommes mille et une nuits des rêves de l’Orient». Tels sont les lyrics (paroles) du nouvel hymne pacifique tombant à point nommé avec le printemps arabe, qui a été diffusé en exclusivité sur la chaîne de télévision MBC et Platinium Records.

Avec en prime, des guest-star. Un précieuse caution ! Akon, le grand chanteur américano-sénégalais de R’n’B et la célèbre chanteuse colombienne Shakira  en guise d’«intro» au projet Bokra. La chanson Bokra (Tomorrow) est une sorte de « We Are The World » panarabe  (USA For Africa, 1985 contre la famine en Ethiopie, coécrite par Michael Jackson et Lionel Richie). Et, justement, produite par Quincy Jones qui avait été le chef d’orchestre et l’arrangeur de We Are The World et le producteur de l’album de tous les temps Thriller (1982) de Michael Jackson. Bokra (Tomorrow) a été enregistrée dans des studios à Rabat (Maroc) et à Dubaï (Emirats arabes unis) et un clip y a été tourné avec l’ensemble des artistes.

RED ONE, LE MASTERMIND

Yusuf Islam, alias Cat Stevens (Father And Son, Wild World…) devait participer à Bokra, en marge du Festival Mawazine de Rabat (du 20 au 28 mai 2011), comme il a été annoncé. Mais, vraisemblablement, il n’a pas été retenu. Et ce, sous les auspices de Quincy Jones en tant que producteur, en collaboration avec Red One, alias Nadir Khayat, le producteur américain d’origine marocaine — ayant collaboré avec Lady Gaga, Jennifer Lopez, Mika, Kat De Luna, Enrique Iglesias, Space Cowboy, Ciara, Shakira, Michael Jackson, Nicole Scherzinger, Usher et Lionel Richie…A titre d’exemple, Red One est connu et reconnu pour être le mastermind du son de Lady Gaga. Comme Poker Face, Bad Romance, Just Dance, Alejandro…). Ainsi que des hits tels que Whine Up de Kat DeLuna (2007), Just Bumpy Ride de Mohombi (2010), More de Usher (2010) ou encore On the Floor de Jennifer Lopez et Rain over me de Pitbull (2011).

 

Le producteur Red One et Jennifer Lopez (Photo:DR)

Badr Jafar, est le producteur exécutif du projet Bokra (Tomorrow) et président du Global Gumbo Group (G3), Quincy D. Jones III (fils de Quincy Jones, producteur musical ayant officié avec Tupac, Ice Cube, and L. L. Cool J et mixé pour Prince, Lionel Richie, Everlast, Morcheeba, Queen Latifah…). Le clip Bokra (Tomorrow) a été réalisé par Malek Akkad (The Psychic Murder avec James Russo, Halloween…), le fils de Mustpha Akkad, l’auteur du film Errissala.

LAISSEZ VOTRE EGO A l’ENTREE!

Quincy Jones, certes, il est sympathique, mais il est intraitable avec les artistes.
A l’entrée du studio d’enregistrement à Rabat, il a collé une note à l’endroit des chanteurs arabes : «Prière de laisser votre ego devant la porte !». Histoire de prévenir que tous les artistes sont logés à la même enseigne.  Les lyrics (le texte initial en anglais) sont de Siedah Garrett et la traduction en arabe a été conçue par la chanteuse libanaise Majda Erroumi. « J’espère que demain t’apportera mieux que toi, mieux que moi/Alors, tu ne devras jamais cesser d’aspirer à tes espoirs et rêves/Tu dois te lever, sortir, entrer pour être fort/Si nous essayons, nous pouvons voler vers d’autres endroits/Et nous ne serons jamais loin de demain, aujourd’hui/Tout ce que nous demandons, ce sont nos précieux rêves et des amis que nous croyons/Et nous allons délivrer partout  notre message d’amour», disent les lyrics de Bokra (Tomorrow).

QUINCY JONES : « TU DOIS ALLER VERS LE NON ! »

Un hymne humaniste et pacifiste interprété par une pléiade d’artistes tels que Diana Karazon (Jordanie), Cheb Djilani (Libye), Salah Al Zadjali (Oman), Essa El Kubaisi (Qatar), Ahmed Hussein (Koweït), Asma Lamnaouer et Hasna Zallagh (Maroc), Tamer Hosny (Egypte), Latifa Arfaoui (Tunisie) ou encore Waed (Arabie Saoudite). Quincy Jones, présentant le projet Bokra (Tomorrow), dira non sans passion : «C’est une chanson d’espoir et de valeurs universelles, comme la tolérance. Nous croyons que les artistes peuvent changer le monde. Je suis fier que des artistes du Maghreb et du Moyen-Orient participent à la première création du Global Gumbo All Stars. Je remercie Red One pour la devise : ‘‘Love, live and give’’ (Aimer, vivre et donner), Majda Erroumi pour les lyrics en arabe, Siedah Garrett pour ceux anglais (la chanteuse américaine ayant écrit et fait les duos Can’t Stop Loving You et Man In The Mirror avec Michael Jackson sur l’album Bad, 1987). Nous avons-là les meilleurs talents de la planète. Le changement est dans le monde entier. C’est le pouvoir de la communication ; ‘‘You got to go to no !’’ (Tu dois aller vers le non !)».

Commentant le projet Bokra (Tomorrow), la chanteuse saoudienne Waed dira : « Nous avons participé à ce projet musical aux côtés d’artistes venant de 16 pays du Moyen-Orient et du Maghreb. Aussi, avons-nous senti que nous étions fiers de participer à une chanson (Bokra) portant un message humanitaire et véhiculant la paix. Nous avons enregistré ce titre avec tous les artistes avec un seul cœur…».
Les recettes de diffusion et d’exploitation de Bokra (Tomorrow) seront versées au profit d’enfants du Maghreb et du Moyen-Orient, et ce, pour financer des projets éducatifs, créatifs, musicaux et culturels ainsi que des bourses scolaires.


Quincy Jones. Musicien, compositeur, producteur de Bokra (Tomorrow)

 

« Mon espoir de paix, de tolérance et d’unité en Afrique du Nord et au Moyen-  Orient… »         

Le producteur Quincy Jones présentant le projet Bokra au Maroc-Photo: DR


Entretien réalisé à Rabat (Maroc)

La musique, c’est aussi un esprit de partage universel que vous exhortez et rappelez souvent…

Tout à fait ! La musique n’a pas de frontière. La musique est un langage universel. La musique, c’est la voix de Dieu. C’est le reflet de l’âme. Tu la vois et tu la sens. J’apprends beaucoup et tous les jours de la musique africaine, arabe ! Il s’agit de fusion d’une débauche de labeur et un partage de l’émotion et de ce qui est traditionnel. Je suis fasciné par la musique soufie. Cela ressemble au blues et au gospel. J’aime aussi le chant religieux (médih musulman). Dieu nous a donné 12 notes (les fameuses twelve-bars’s blues). La musique est un miroir du peuple. Lionel Hampton (le grand jazzman américain) me disait au début de ma carrière : «Déguste la gastronomie, écoute la musique et apprend un, deux ou trois mots et tu comprendras le pays que tu visites.»

Un partage aussi avec la musique arabe, notamment maghrébine… Et message de tolérance musicale et humaine, de paix…

Oui, une bonne intelligence humaine et humaniste. Avec un message de paix, de tolérance, d’espoir et d’unité. Absolutely !

Vous êtes-vous déjà rendu en Algérie…

En effet, j’ai tourné en Algérie, ici au Maroc, en Tunisie et au Moyen-Orient, notamment en Syrie, à Damas en 1953 avec Lionel Hampton et une autre fois, en 1956, comme directeur artistique et trompettiste de Dizzy Gillespie (légende du jazz). Lors de ces visites et expériences, j’ai été témoin de construction de ponts jetés entre les peuples et les cultures. Je crois que si on laisse le choix au peuple, il aspirerait à un monde de paix, de prospérité…

Justement vous produisez, avec le compositeur Red One et le Global Gumbo All Stars, le We Are The World panarabe : Bokra (Tomorrow)…

Bokra (Tomorrow, demain) est mon espoir de voir cette chanson servir d’appel de clairon aux peuples d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient qui partagent ce désir de paix, d’espoir, d’unité et un lendemain meilleur pour se fédérer et réaliser ce rêve aux valeurs communes en ce moment crucial de l’histoire de la région (Maghreb et monde arabe).

 Vous savez qu’on vous aime en Algérie, au Maghreb, avec le regretté Michael Jackson…

I love you too man ! (je vous aime aussi mec). Voilà, c’est cela l’esprit de partage.

 C’est «Gumbo»…

(Sourire). Tu l’as bien dit.  C’est «Gumbo». Le goût, c’est «Gumbo» (la formation Global Gumbo All Stars). What’s this all about !  (c’est à propos de tout cela).


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s