La palestinienne Kamilya Jubran en concert à Alger

Initiant un cycle autour de la Palestine, L’Institut français d’Alger organise un concert de la  chanteue palestinienne Kamilya Jubran, le jeudi 23 fevrier 2012 de 19h à 21h. Un voyage intemporel à découvrir sur scène. Les textes sont des poèmes de Fadhil Al Azawi, Aïcha Arnaout, Sawsan…Kamilya Jubran est considérée comme une des plus belles voix de la Palestine… En duo avec Werner Hasler , elle propose un univers original né de la rencontre entre une musique orientale traditionnelle (Kamilya, voix, oud) et des sons électros (Werner).

La chanteuse palestinienne Kamilya Jubran-Photo:Dr

Kamilya Jubran est née en 1963 à Aakka, de parents Palestiniens qui habitent aujourd’hui l’Al-Rameh (un village palestinien du nord dans l’Al-Jaleel). Elias Jubran, le père de Kamilya, est un fabricant d’instruments traditionnels et enseigne la musique. Il a été sa première source d’éducation musicale. Dès l’âge de quatre ans, Kamilya commence l’apprentissage et l’interprétation du répertoire arabe classique égyptien. En 1982, elle rejoint Sabreen, le groupe musical Palestinien à Al-Quds-Jérusalem. Pendant vingt ans, Kamilya sera la chanteuse leader de Sabreen, joueuse de qanoon et de divers instruments orientaux. Elle a également participé à la production des quatre albums de Sabreen. Sous l’impulsion de Kamilya, le groupe tournera dans de nombreuses villes palestiniennes mais aussi dans le monde. Toute cette période passée avec Sabreen a représenté pour elle une profonde et dynamique évolution qui a abouti à un nouveau style de la chanson arabe moderne. En 2002, Kamilya quitte Sabreen et se dirige vers un registre musical différent avec Mahattaat©, créé et enregistré à Berne. Elle tournera pendant une année avec ce spectacle dans de nombreuses villes européennes et égyptiennes. Aujourd’hui, Kamilya Jubran explore de nouveaux horizons avec sa dernière production, Wameedd.

SON ALTER EGO, WERNER HASLER

C’est lors d’une rencontre fortuite que naît l’envie d’expérimenter ensemble une voie musicale sans aucune règle ni but déterminé. Bien qu’ayant des racines et des parcours différents, leur approche « des mondes » fait qu’ils se rencontrent. À chaque rencontre, ils vont vers différentes orbites selon leur inspiration personnelle et les interrogations qui mobilisent leur imagination. A chacune de ces recherches jaillissent des idées, fortes de sens nouveaux et toujours associées dans un même temps à une pureté des sons. C’est un réel échange sans aucun préjugé culturel. La voix pure et sans limite de Kamilya, ses compositions, les mots et phonèmes arabes, les rythmes et par ailleurs les racines et le passé de trompettiste de Werner, ses propres mélodies et sa façon de conduire la musique électronique est donc l’aboutissement tout en harmonie de leurs recherches.
Ils se dirigent l’un et l’autre vers des « terres » communes avec une approche semblable du monde et de la façon de communiquer avec lui. Si l’issue de chaque rencontre est de fait incertaine et fragile, elle est néanmoins expressive et réelle. Tous deux continuent à s’interroger et marchent à travers des champs inconnus vers un horizon qu’ils n’ont pas encore totalement expérimenté. Cette création est le fruit d’une alchimie unique dans un univers harmonieux qui peut devenir une « langue » différente mais à laquelle il sera difficile de donner un nom.

UN JAZZMAN PROLIXE

Son alter ego, Werner Hasler est né en 1969 et vivant à Berne, Werner Hasler étudie la musique (trompette) à la « Swiss Jazz School of Bern ». Il enregistre et tourne avec des groupes tels que Nits, Tonus, William Bell et Eddy Floyd. En 1997, il fonde son groupe : Manufactur (www.manufactur.ch).  Il y développe son propre style et ses recherches en musique électronique. Il enregistre Manufactur #1 (Manufactur Audio/RecRec) et Manufactur#2 (Braincells Records, RecRec).  Il joue comme soliste au Pavillon Suisse lors de l’Exposition Universelle à Hanovre en 2000, il exécute une pièce de trompette et de musique électronique avec le ballet de Stadttheather de Berne en 2001 et il tourne en 2002 avec Kamilya Jubran pour le spectacle Mahattaat. Werner Hasler enregistre souvent avec le « dessinateur de sons » japonais Sunao Inami. Il travaille actuellement sur un nouveau disque de Manufactur.

Le trompettiste, Werner Hasler, et Kamilya Jubran, un duo chic et choc!-Photo:DR

l’Institut Français d’Alger
7, rue Hassani Issad
16000 Alger – Algérie
Téléphone : 213 (0) 21 73 78 20/21
Télécopie : 213 (0) 21 73 21 25
Jeudi 23 février 2012 de 19h à 21h
Musique du monde : concert de Kamilya Jubran
Cycle autour de la Palestine
Un voyage intemporel à découvrir sur scène. Les textes sont des poèmes de Fadhil Al Azawi, Aïcha Arnaout, Sawsan…

3 réflexions au sujet de « La palestinienne Kamilya Jubran en concert à Alger »

  1. Je suis totalement d’accord. J’ai longtemps été adhérent d’une grande association franco-palestinienne. Sans être totalement ostracisée cette association arrive à organiser beaucoup de manifestations (y compris politiques) en France. Maintenant les différents courants/partis politiques ne vont pas au bout de ce qu’on peu attendre et la France appose son véto à l’ONU dès qu’ Israel est désigné comme agresseur. Qu’un institut (officiel) français organise un concert
    animée par une palestinienne en Algérie est d’une manipulation et d’une démagogie extrême. Regardez nous ne sommes pas contre les palestiniens ….etc. etc. c’est un autre soutien qui est nécessaire à la Palestine. C’est encore une intervention « humanitaire » et en cela les français sont devenus des champions pour avancer masqués. Cela ma rappelle que Jane Birkin est allée chanter à Gaza (après des bombardements israéliens) : une indécence de plus sous couvert d’une aide morale.

  2. l’Institut Français d’Alger n’est pas l’endroit indiquée pour qui voudrait se faire connaitre par le public algérien; mais plutôt une maison de culture quelque part dans cette Algérie profonde. et je suis sur que la Palestine vibrera dans le coeur des présents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s