Décès du batteur américain Bradford Lee Parker

Le batteur américain Bradford Lee Parker, du groupe disco Generation Esmeralda, est mort sur scène en plein  concert dans l’Etat de Minas Gerais (sud-est du Brésil), a annoncé lundi l’un des producteurs du groupe.   

Le batteur américain Bradford Lee Parker-Photo:Dr-

M0. Parker, 59 ans, a visiblement été victime d’un infarctus et s’est  effondré sur sa batterie au début du spectacle, dimanche à l’aube, dans la   ville de Uba, a précisé Sergio Lopes, producteur du groupe californien, cité   par le site G1 du journal O Globo.  Des images de télévision ont enregistré le moment où le batteur s’effondre   sur son instrument de musique puis tombe par terre, derrière le chanteur.  Le concert a été immédiatement interrompu et le musicien transporté à   l’hôpital. « Les médecins ont tout fait mais malheureusement, rien n’y a fait »,   a déploré M. Lopes. Le corps du musicien sera rapatrié lundi en Californie où le reste du   groupe a déjà voyagé, selon G1. Generation Esmeralda est un groupe de musique disco formé par des anciens   musiciens de Santa Esmeralda, un groupe franco-américain de la fin des années   70. AFP

US drummer Parker dies on stage in Brazil

US drummer Bradford Lee Parker of the Generation Esmeralda band died of a heart attack during a concert in the southeastern Brazilian city of Uba, one of the producers for the group said Monday.

The Generation Esmeralda Combo-Photo:All Rights Reserved-

Sergio Lopes, a producer for the group in Brazil, told the Gl news portal that the 59-year-old Parker died Sunday in the Minas Gerais state city. Television pictures showed the moment when Parker collapsed on his instrument. The show was interrupted and he was rushed to hospital. « Doctors performed all the emergency procedures but unfortunately there was no solution, » Lopes said. Parker’s body was to be flown back to California in the next few hours, G1 said. Generation Esmeralda is a disco group formed by ex-members of Santa Esmeralda, a franco-US band of the 1970’s. Copyright AFP (Agence France-Presse), 2012

Santa Esmeralda, the famous disco band (70s)-Photo: All Rights Reserved-

2 réflexions au sujet de « Décès du batteur américain Bradford Lee Parker »

  1. Mourir sur l’instrument de sa passion c’est merveilleux mais il reste quand même jeune, merci pour tout ce qu’il a fait à la batterie et au disco…

  2. Comme celui de Molière; le cœur du batteur Lee Parker s’arrête de battre sur une scène, en plein spectacle. Quel bel hommage rendu à son art, à sa passion devant un public forcément ému après cette soudaine sortie de l’artiste. Même pas 60 berges au compteur, Lee Parker se range laissant sa batterie veuve, esseulée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s