Décès de Yash Chopra, légende de Bollywood

Le réalisateur indien Yash Chopra, auteur de nombreux succès de Bollywood, est mort dimanche à l’âge de 80 ans des suites  de la dengue, une maladie tropicale, a annoncé sa société de production.   

Le grand réalisateur indien Yash Chopra-Photo:Dr-

Chopra est décédé à l’hôpital Lilavati à Bombay où il avait été admis le 13  octobre après un diagnostic révélant qu’il était atteint de la dengue, une   maladie virale transmise par un moustique qui est fatale dans un petit nombre   de cas, selon la maison de production Yash Raj qu’il avait fondée.  Surnommé le « roi de la romance » pour les intrigues romanesques de ses   films, le cinéaste est l’auteur de grands classiques du cinéma populaire indien   produit à Bombay (« Bollywood ») comme « Deewar », « Chandni », « Silsila » ou « Darr ».   Il a continué à travailler les mois précédant sa mort et son dernier film   « Jab Tak Hai Jaan » (Tant que je suis en vie) doit sortir sur les écrans en Inde   le 13 novembre.     Il avait annoncé en septembre dans une interview télévisée à l’occasion de   son 80e anniversaire qu’il prenait sa retraite.  Le Premier ministre indien Manmohan Singh a rendu hommage au réalisateur,   qu’il a qualifié d' »icône du cinéma indien ».  Yash Chopra, qui a « diverti de nombreuses générations grâce à sa créativité   exceptionnelle, (…) a rendu le cinéma indien populaire à un niveau   international et a été honoré par de nombreux gouvernements », a souligné le   Premier ministre. AFP

Bollywood movie mogul Yash Chopra dies at 80

 

Bollywood movie mogul Yash Chopra, whose classic love tales made him the Indian film industry’s « King of Romance, » has died after contracting dengue fever. He was 80.

Filmmaker Yash Chopra with Kalpana Pandit and Sandeep Malani-Photo:All Rights Reserved-

Chopra’s earliest major hits included the 1975 action film « Deewar » (« Wall ») and the romance « Kabhi Kabhie — Love is Life » in 1976, both of which helped establish Amitabh Bachchan as Bollywood’s biggest star. The popular 1989 film « Chandni » (« Moonlight ») had Chopra’s signature touches: romance, music and a European setting.

He also directed « Dil To Pagal Hai » (The Heart Is Mad), « Lamhe » (« Moments ») and « Veer-Zaara, » which won the popular award at the International Indian Film Academy and the Golden Lotus award at India’s National Film Awards. His final film, « Jab Tak Hai Jaan » (« As Long As I Am Alive »), is scheduled for release across India next month.

Chopra died Sunday in Mumbai’s Lilavati Hospital. In addition to dengue, he suffered kidney ailments, according to Dr. Prakash Jiyavani. « He passed away due to dengue and multiple organ failure, » the Press Trust of India quoted a hospital spokesman, Sudhir, as saying. The spokesman uses only one name.

Chopra started his film career in the 1950s under the tutelage of his elder brother, late filmmaker B.R. Chopra. He founded his own studio Yash Raj Films and launched it with « Daag: A Poem of Love » in 1973, which won him one of his four Filmfare Awards for best director. He is survived by his wife and two sons. Elder son Aditya Chopra is a successful film director, and Uday Chopra runs the international branch of the family’s production house.

In AP/ October 22, 2012, 8:25 AM

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s