DohaTribeca Festival honore le cinéma algérien

Un vibrant hommage sera rendu au cinéma algérien au cours de la 4e édition du Doha Tribeca Film Festival (du 17 au 24 novembre 2012). Un événement organisé conjointement avec l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) avec le Doha Film Institute

Un événement, désormais un must inscrit sur les tablettes des festivals-Photo:DR-

Cette rencontre de premier plan, créée en 2009,  s’est affirmée comme un rendez-     vous important de l’agenda mondial des festivals de cinéma, grâce à une organisation impeccable, soutenue par un budget conséquent, et une ouverture dynamique sur les expressions actuelles du septième art dans le monde.

L’hommage au cinéma algérien constituera l’un des points forts de cette édition. Il comprend plusieurs volets et, en premier lieu, un focus sur la filmographie algérienne, représentatif de la diversité de ses thématiques et styles. Ainsi, seront projetés, dans ce cadre, Le Vent des Aurès (1966) de Mohamed Lakhdar-HaminaLa Nouba des femmes du Mont Chenoua (1977) d’Assia Djebar, Omar Gatlato (1976) de Merzak Allouache et Roma oula n’touma (2006) de Téguia. Par ailleurs, La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo recevra un hommage appuyé de la communauté du cinéma au Sony Open Air Cinema sur l’Esplanade du Qatar. L’hommage au cinéma algérien comporte deux autres évènements.

Une exposition de 45 affiches de films algériens au Katara Art Center. Il s’agit d’affiches réalisées par des artistes, tel le peintre Mohamed Khadda ou le bédéiste Slim, et qui font partie de l’ensemble des affiches numérisées dans le cadre de l’opération menée par la Cinémathèque Algérienne avec le soutien de l’AARC. L’exposition durera un mois (du 15 novembre au 15 décembre).  Un grand concert du compositeur et musicien algérien, Safy Boutella, qui, sur son répertoire de musiques de films, dirigera l’Orchestre Philharmonique du Qatar, composé de musiciens émérites de ce pays comme du monde entier. L’évènement aura lieu le 22 novembre lors de la Cérémonie officielle de remise des Prix du Festival.

Par ailleurs, il faut souligner que les œuvres de plusieurs réalisateurs algériens, toutes datées de cette année, ont été sélectionnés en compétition officielle par le jury du Festival de Doha. Il s’agit, dans la catégorie Longs métrages, de Le Repenti de Merzak Allouache et de Good Bye Morroco de Nadir Moknèche. Dans la catégorie des documentaires, figurent Fidaï (1976) de Damien Ounouri, sur un combattant de la guerre de libération nationale, et Ô mon corps ! (2006) de Laurent Aït Benalla sur le grand danseur et chorégraphe algérien Abou Lagraa. Ainsi, la présence de l’Algérie au Doha Tribeca Film Festival apparaît, d’ores et déjà, comme un élément marquant de cette édition.

Goodbye Morocco, nouveau film de Nadir Moknèche-Photo:DR-

As the Doha Film Institute’s annual celebration of all things film, the Doha Tribeca Film Festival (DTFF) is a community-minded event that showcases the best of Arab and international cinema.

Doha Tribeca Film Festival (DTFF) is Doha Film Institute’s annual international film festival and is part of DFI’s year round initiatives dedicated to creating a film culture and industry in Qatar. A cultural partnership between DFI and New York’s Tribeca Enterprises, DTFF is committed to supporting and showcasing Arab films and talent in both cities, and to encourage the exchange of global storytelling.

Launched in 2009, DTFF is a community minded international film event, focused on engaging local Qatari audiences in world cinema appreciation, and showcasing emerging and auteur talent from the MENA region.

DTFF 2012 will run from the 17th until the 24th of November. The Arab Film Competition for DTFF 2012 will consist of a Narrative Feature category, a Documentary Feature category and a Short Film category. Both the Documentary and Narrative Feature categories will have Best Director and Best Film Awards. The Shorts Competition will award a prize for Best Film. In addition, Official Selection films in the Arab Film Competition and the Contemporary World Cinema section are also eligible for Audience Awards in the Best Narrative and Documentary categories.

In addition to the official film programme, DTFF highlights also include Family Day; dedicated to connecting families through film enthusiasm and education, and the return of the Made in Qatar section which continues to support the country as a platform for filmmaking.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s